Lorsqu'on me demande quel est mon métier,  je suis toujours un peu embarrassé pour répondre... alors je simplifie en disant musicien ! 


Ce qui est certain c'est que la musique est au centre de ma vie. J'ai grandi avec elle, je me suis construit avec elle, je ne peux plus imaginer vivre sans elle à présent. 


Il est vrai que j'ai eu un très grand nombre de casquettes à travers mon parcours assez original, mais le point commun à toujours été la musique.


J'aime composer des opéras, des cantates, des poèmes symphoniques, j'aime composer pour mes élèves aussi, afin de leur transmettre ma passion, j'apprends beaucoup d'eux. J'aime orchestrer ou arranger des musiques de films, car c'est une autre manière de développer ma plume, mon art, ma connaissance de l'Orchestre avec énormément de contraintes (c'est ce qui rend la chose stimulante et passionnante). Surtout j'aime diriger. Non pas parce que j'aime le pouvoir !  C'est plutôt l'exact contraire... j'aime être au service de la musique du compositeur de son oeuvre et des musiciens qui, réunis avec chacun leur sensibilité et leur parcours, vont dans un élan commun faire renaître comme la toute première fois l'idée du compositeur.


J'aime aller fouiller dans des recoins inconnus pour trouver des partitions qui ne sont connues de personnes, j'aime lire les manuscrits des compositeurs du passé, sentir dans leur écriture une part de leur personnalité et de leur état d'âme lorsqu'ils composaient...


J'aime aussi le monde de la technique, car le son,  qui transporte la musique jusqu'à nos humbles personnes, me fascine. Le son en lui-même n'existe pas. Ce n'est qu'une sensation créée par notre cerveau en réponse à la stimulation d'une onde. Les chauves souris entendent les ultrasons mais nous ne les entendons pas. Ainsi c'est notre oreille et notre corps qui rendent perceptibles les sons, qui sans les êtres vivants ne seraient qu'une vibration parmi d'autre. Il y a quelque chose de profondément humain dans le son. Et c'est pour cela que nous pouvons être si facilement touchés par lui.


Alors j'aime aussi manipuler le son, l'enregistrer, le mixer, le transformer en musique. J'aime aussi beaucoup comprendre comment fonctionnent les outils que j'utilise. Alors tel un "compositeur de machine", j'aime aussi construire mes propres outils...


La musique est un art si vaste ! Il n'y a pour moi aucune barrière entre la musique "classique" et les musiques populaires... comme il n'y a pas de discontinuité entre l'art du musicien et celui de l'ingénieur du son.


Voilà un peu toutes mes casquettes...


Si nous avons un cœur, si nous sommes des êtres sensibles, alors laissons la musique pénétrer en nous. Laissons-la agir en nous. Elle saura probablement élever notre esprit comme notre coeur, et fera peut être de nous des hommes ou des femmes un peu meilleurs...

Dominique Spagnolo

© 2016 by Dominique Spagnolo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now