Biographie

Né au milieu de la campagne Lot-et-Garonnaise, Dominique Spagnolo débute la musique en autodidacte à l'age de 10 ans, sur un petit clavier électronique et une méthode d'orgue... Il se passionne très vite pour les synthétiseurs et la technique, avant de découvrir par hasard la musique classique.

"J'avais, enfant, une collection de cassettes audio qui reprenait au synthétiseur des thèmes connus (musique de film, etc...). Le volume 6 était consacré uniquement à des thèmes de musique classique arrangés au synthé. Ce fut pour moi une révélation ! J'ai alors décidé d'acheter les partitions d'orchestre de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak et des suites d'orchestres de Peer Gynt. Après des semaines d'attentes il m'a fallu bien 15 jours avant de retrouver le thème du célèbre Largo de la Symphonie dans ce livre de 250 pages... et lorsque je l'ai trouvé je ne comprenais pas pourquoi il sonnait faux lorsque je jouais les notes écrites (le cor anglais est un instrument transpositeur...). Je partais à la découverte d'un univers nouveau et extraordinaire sans autre guide que moi-même. J'ai passé des heures à reprogrammer note à note "Au matin" ou "Dans le hall du Roi de la montagne"... J'ai commencé à me repérer dans ces grandes partitions qui font si peurs lorsqu'on les découvre pour la première fois.

Je me souviens à cette époque - je devais avoir dans les 13 ou 14 ans - mettre le CD de la Symphonie de Dvorak et faire semblant de diriger !

Ainsi fut ma première rencontre avec la musique classique."

Il débute alors des études plus traditionnelles dans les écoles de musique de Sainte-Livrade-sur-Lot et Villeneuve-sur-Lot. Lycéen il entre à l'Ecole Nationale de Musique et de Danse d'Agen, où il étudiera le piano auprès de Fabienne Verzeni et terminera définitivement ses études de Formation Musicale.

Son Baccalauréat scientifique en poche il poursuit des études de mathématiques et de physique à l'Université, en parallèle au Conservatoire National de Région de Bordeaux en piano, clavecin, harmonie, et composition (Hervé N'Kaoua, Michel Fusté Lambezat, Martine Chapuis).

C'est sous l'impulsion de Jean-Pierre Ballon (et de la Semaine Musicale de Clairac) que Dominique Spagnolo commence à envisager sérieusement de travailler la direction d'orchestre. Il se rend régulièrement auprès de lui au CNR de Saint-Maur-des-Faussés afin de préparer son entrée dans la classe de Direction d'Orchestre de l'Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot. Il y sera admis en 2002 et obtiendra en 2004 le Diplôme Supérieur de Direction d'Orchestre. Il débutera alors une longue collaboration avec l'Orchestre de l'Opéra de Massy, en tant que pianiste, chef de chant, chef assistant, avant d'être nommé en 2014 chef d'orchestre associé et compositeur en résidence. 

Auteur de nombreuses pièces, Dominique Spagnolo est un compositeur qui a su se faire apprécier tant du public que des interprètes. Auteur de 3 opéras, de nombreuses pièces symphoniques, de musique de chambre, de mélodies, de musique pédagogiques, son catalogue ne cesse de s'enrichir.

Mais ce parcours fulgurant s'enrichira de très nombreuses collaborations au fil du temps, auprès de personnalités extrêmement diverses, de nombreux artistes de la musique classique et de la scène de la variété française. Multi instrumentiste, il est très régulièrement en studio ou sur scène, avec par exemple Calogero, Stanislas, Françoise Hardy, Florent Pagny, Julien Clerc, Hélène Ségara, Stromae, Anggun, Emmanuel Moire... mais dirige aussi de nombreuses séances d’enregistrement de musique de film en France ou à l'Etranger, notamment avec le compositeur Philippe Sarde dont il est aussi l'orchestrateur attitré.

 

L'attrait pour la technique qui lui vient de son plus jeune âge, et sa pratique récurrente du studio ont conduit Dominique Spagnolo à se spécialiser dans le son. Capable d'enregistrer une chanson, de la mixer, mais aussi un orchestre symphonique, de nombreux albums sont passés entre ses mains, notamment toutes les dernières musiques de film de Philippe Sarde (Quai d'Orsay, Les deux amis, Rodin...). Il fonde le Studio Delta Sigma, ainsi que sa propre marque de Matériel de Studio haut de gamme.

Enfin l'enseignement tient une place importante dans sa carrière. Après avoir enseigné le piano pendant de nombreuses années, il dirige les orchestres du conservatoire Hector Berlioz (93). Il fonde en outre les Maîtrise de Grigny et de Massy, les menant à se produire dans les plus grandes scènes parisiennes (Zénith de Paris, Cirque d'hiver, ainsi que Bercy).

"J'ai commencé à enseigner juste après mon BAC. Cette entrée un peu brutale dans le monde du travail m'a poussé à me questionner sur la façon dont je pratiquais moi-même la musique. Cela fut bénéfique pour moi à de nombreux égard. J'aime l'enseignement, car j'aime transmettre ma passion pour la musique.

A plusieurs moments décisifs de mon parcours, j'ai croisé des musiciens passionnés qui m'ont donné le goût d'avancer. A mon tour je souhaite transmettre aux plus jeunes cette envie d'aller de l'avant, de puiser au fond de soi, dans notre histoire personnelle, dans nos rencontres, de quoi nourrir notre art de musicien.

La musique, au-delà des mots, est comme une langue qui nous rassemble, par l'esprit, mais aussi par le cœur."

Dominique Spagnolo

Depuis 4 ans Dominique Spagnolo orchestre et dirige ma musique. C'est un collaborateur hors pair, d'une grande virtuosité technique, capable de diriger et tenir un orchestre avec une très grande sensibilité. Sa passion, sa culture immense, son éclectisme font de lui un musicien véritablement exceptionnel avec qui toute collaboration devient une aventure passionnante.

Durant ma longue carrière, peu d'artiste de son talent ont eu ma confiance.

Philippe Sarde

© 2016 by Dominique Spagnolo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now